Persuasive Essay Outline On Abortion Dr Heidegger's Experiment Symbolism Essay Free Essay Writing Guide Book How To Write A 2000 Word Essay Quickly

Clôture de la 2ème session de l’Académie Panafricaine pour la Coopération Interrégionale

C’est le 27 Février 2020, à l’Hôtel Oumnia Puerto à Tanger, au Maroc, que s’est clôturé avec succès la seconde session de l’Académie Panafricaine pour la Coopération Interrégionale. Il s’agit d’une initiative de formation de haut niveau lancée par le Centre Africain de Formation et de Recherche Administratives pour le Développement (CAFRAD), en partenariat avec BJ International Consulting, ayant comme vision de proposer aux acteurs des gouvernements et administrations en Afrique une session de formation instructive, où le maître mot est le partage du savoir dans le but d’inspirer des idées de transformation et évolution positives pour le développement de notre continent.

Lors du mot de clôture, le Directeur Général du CAFRAD, Dr. Stéphane MONNEY MOUANDJO, a résumé les différents axes de la formation, allant des questions de la théorie de l’Etat et la notion de gouvernance, au mode de fabrication de la décision publique, l’introduction de la théorie de la Gouvernance Publique Responsable, ou encore le mode de fabrication de l’Etat en Afrique, en distinguant notamment le modèle de l’Afrique du Nord et celui de l’Afrique Sub-saharienne et comment le juge africain arrive à poursuivre sa politique de réparation ou d’harmonisation des rapports sociaux, en s’arrêtant finalement sur la problématique de l’organisation de la sécurité et la défense dans l’espace africain.

Le Directeur Général a achevé son discours en rappelant que: « Nous considérons, au CAFRAD, qu’il n’y a pas de séparation entre l’Afrique et le monde, cela traduit bien notre idée de la gouvernance publique responsable. L’Afrique fait partie du monde, et l’Afrique est avec le monde ».

Le Directeur Général a également souligné que la particularité de cette formation réside dans la nécessité d’inspirer les décideurs africains. Inspiration qui passerait donc par un ensemble d’éclairages des dynamiques cognitives, au niveau de la pensée qui structure la fabrication de l’ordre social, juridique et économique international, mentionnant qu’« Il n’est donc pas question pour nous africains de rester en marge de la compréhension de rapports qui s’opèrent à travers le monde. Il faut que les africains comprennent les dynamiques de la sphère internationale, quels sont les ressorts de la pensée qui gouverne le monde et comment, en tant qu’africain, on peut soit épouser, soit partager, soit réformer la pensée, ou alors même l’inspirer, de sorte que l’Afrique ne soit pas simplement une variable aléatoire dans le système international, mais un acteur à part entière ».

La particularité du continent africain ne réside donc point dans le rejet de l’autre, mais dans la rencontre de l’autre et dans la construction d’un monde différent avec l’autre, monde où les valeurs seront effectivement partagées. « L’Afrique considère que les rapports internationaux peuvent aussi se faire dans l’association et la reconnaissance de l’autre d’abord …. C’est là où le CAFRAD souhaite que l’Académie sert : une transformation positive et méliorative de notre continent. » Conclut Dr. MONNEY MOUANDJO.

La cérémonie de clôture s’est poursuivie avec la remise des Certificats d’Aptitude en Administration des Affaires Africaines et Internationales, par le Directeur Général du CAFRAD Dr. Stéphane MONNEY MOUANDJO et la Directrice de BJ International Consulting Mme Juliette BORSENBERGER, en présence du Professeur Ismaël KAMATE, aux participants à cette session de l’Académie.

Laisser un commentaire

Avez-vous besoin de l'aide?

Contactez-nous pour recevoir les dernières nouveautés ou consultez la page des événements.

Envie D'être Renseigné Sur Tous Les événements du CAFRAD?