Défis actuels de l’Afrique et du CAFRAD

Si les missions assignées au CAFRAD pendant les années 60 restent toujours valables, néanmoins, le contexte a changé. Lors de la création du CAFRAD, la préoccupation des Etats était l’africanisation des cadres et des administrations. Aujourd’hui, les pays africains sont confrontés à de nouveaux types de défis et de préoccupations, notamment la transformation (réforme, innovation et modernisation) des structures administratives, des services publics, des institutions de l’Etat et du système de gouvernance ; l’accélération et la consolidation du développement économique et social ; la mise en place d’une gouvernance capable et démocratique ; l’utilisation efficace des technologies de l’information et de communication; l’établissement des relations de complémentarité entre les Etats africains ; l’intégration régionale ; etc.

Le CAFRAD qui doit renforcer les capacités des Etats dans ces domaines et accompagner leur transformation et l’émergence est guidé par les stratégies ci-après.